Prêt bancaire

Il existe plusieurs types de financement

Le prêt bancaire classique :

Même si les taux commencent à remonter, ils sont encore très bas. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence en consultant plusieurs banques voire un courtier.

Certaines banques acceptent de prêter sans apport personnel mais sont plus regardantes sur le profil de l’emprunteur. Vous devez avoir des revenus réguliers ou en augmentation depuis plusieurs années, une stabilité professionnelle, des finances personnelles saines (pas de découverts ni de prêt à la consommation). Les taux d’intérêts seront moins attractifs que si vous avez un apport personnel.

Combien peut-on emprunter ? tout dépend de vos revenus, de la durée de l’emprunt et de l’âge de l’emprunteur, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 % du revenu net..

Le prêt à taux zéro :

Réservé aux personnes qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale les 2 dernières années de la demande.

Principaux avantages : pas d’intérêts ni de frais de dossier, une durée de remboursement pouvant aller jusqu’à 25 ans tout en commençant à rembourser que 5 à 15 ans après sa souscription.

Il est assujetti à des conditions de ressources, pour une demande faite en 2017 le revenu fiscal de référence est celui de 2015.

Vous pouvez vérifier si vous êtes éligible au prêt à taux zéro avec le simulateur sur https://www.logement.gouv.fr rubrique « mes services » puis « j’investis mon chez moi ».

Le prêt à l’accession sociale :

Il permet de financer jusqu’à 100 % du montant de l’acquisition. Il est accessible auprès des banques aux mêmes conditions de ressources que le prêt à taux zéro. Le taux est plus élevé qu’un prêt classique mais il ouvre droit sous certaines conditions aux aides au logement (APL).

Le prêt accession action logement :

C’est l’ancien 1 % logement réservé aux salariés des entreprises du secteur privé d’au moins 10 salariés. Son montant varie de 7.000 à 25.000 € dans la limite de 30 % du coût total de l’opération, son taux est de 1 % et sa durée de 20 ans maximum. Il est accessible sous condition de ressources.

Le prêt épargne logement :

Il dépend des droits à prêt acquis lors de la phase d’épargne qui est au minimum de 3 ans.

Le prêt familial :

Le montant, la durée du remboursement ainsi que le taux sont fixés librement entre les parties.

L’emprunt doit tout de même être régularisé devant notaire ou remplir le formulaire Cerfa 2062 destiné à l’Administration Fiscale afin de ne pas être requalifié en donation déguisée.

 

N’hésitez pas à nous contacter nous saurons vous accompagner dans ces démarches 04.99.64.20.28 ou contact@bacotec.com

Résidence Arum à St Aunes